Après une fin d'année difficile (dépression qui tarde, hospitalisation, soucis à propos du travail.....) et malgré de mauvaises nouvelles en ce début d'année, j'ai enfin décidé de me sortir de cet état hypnotique et léthargique dans lequel je suis.

J'ai réalisé que le plus important ce sont mes enfants, ma famille, je retrouve petit à petit le plaisir de jeux partagé avec eux, de moments d'échange, de tendresse, et surtout que ma vie professionnelle passait après cela. Je compte bien m'octroyer un petit bonheur par jour et surtout guérir et passer à autre chose.

 

A toutes les personnes qui partage cette maladie, je vous dis COURAGE, la roue tourne, le bout du tunnel n'est pas loin, n'hésitez pas a vous raccrocher à vos petits anges, qui malgré leur jeunesse comprennent beaucoup de choses.......